Enseignement agricole public

Les produits des lycées agricoles dans les assiettes
Une présentation régionale de l'opération « Les lycées agricoles dans mon assiette » était faite mardi 9 avril au Campus agronova à Précieux, dans la Loire, en présence de Béatrice Berthoux, vice-présidente de la Direction de l'éducation et des lycées au Conseil régional.

Les élèves ont pu découvrir les produits issus des exploitations agricoles et ateliers techniques des lycées agricoles publics d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Proposer aux apprenants et personnels des lycées agricoles publics d'Auvergne-Rhône-Alpes un menu élaboré à base de produits issus des exploitations agricoles et ateliers technologiques de ces établissements, tel est l'objectif de l'expérimentation « Les lycées agricoles dans mon assiette ». La première édition avait vu le jour en 2018 dans le cadre de La semaine du goût. Les responsables d'une vingtaine d'établissements scolaires ont réitéré l'opération cette semaine, après un bilan positif de la première édition. Après avoir fait un état des lieux des productions et transformations proposées par les établissements agricoles, il a fallu mettre en relation des restaurants scolaires avec les exploitations agricoles et les ateliers techniques pour établir les menus et approvisionner les cantines.


Mardi 9 avril, les apprenants des lycées agricoles publics participant à l'opération ont ainsi pu se régaler, matin, midi et soir, avec des produits régionaux issus d'autres établissements scolaires d'Auvergne-Rhône-Alpes. Ils auront pu manger, selon les lycées, de la mousse de carpe de la Dombes, du saucisson au bleu de Bresse, du rôti de porc aux herbes, du sauté de bœuf, des lentilles, de la ratatouille, de la tomme de Savoie, du bleu d'Auvergne, de la compote de pomme, du roulé à la confiture...


Une telle opération permet de mettre en lien la restauration, les outils de production et de transformation, et la pédagogie. Elle est aussi l'occasion de communiquer sur les spécificités de l'enseignement agricole public, de sensibiliser les apprenants, les familles, les professionnels, les partenaires et les territoires sur l'approvisionnement en produits locaux et la qualité de la restauration collective des établissements, d'augmenter les connaissances mutuelles entre établissements.


Pour Renée Heim, représentant le comité des directeurs des Etablissements publics locaux d'enseignement et de formation professionnelle agricole d'Auvergne-Rhône-Alpes, « cette dynamique est intéressante pour les équipes des lycées. Il s'agit là d'un projet concret, collectif, structurant, alors que nous avons tant de sujets d'inquiétude », comme par exemple la réforme de l'apprentissage. David Jouve, directeur du campus Agronova, également élu au comité des directeurs, assurait quant à lui que « les menus à base de produits bruts et locaux ne coûtent pas plus cher que les produits industriels, à condition d'avoir les équipes compétentes et le matériel adéquat ».

Soutiens de la Région

Bien évidemment, cette opération est largement soutenue par le Conseil régional, qui a lancé son label La Région dans mon assiette. D'où la présence au Campus agronova la semaine dernière de Béatrice Berthoux, vice-présidente de la Direction de l'éducation et des lycées au Conseil régional. Après une phase pilote menée avec 27 lycées volontaires, la Région vient de déployer la deuxième phase du programme de labellisation, avec 107 nouveaux lycées labellisés. Il faut savoir que 55 % des lycées agricoles sont labellisés. Le Label se présente sous forme de charte, dans laquelle les établissements et la Région s'engagent ensemble. Le conseil régional a engagé un plan de 1,7 millions d'euros pour remettre les produits régionaux dans l'assiette des lycéens. Et pour faciliter les achats des lycées, elle a créé une centrale d'achats qui référence les producteurs locaux, simplifie la passation des marchés publics, réduit les contraintes administratives et garantit des prix avantageux.


La conférence de presse était l'occasion, pour Béatrice Berthoux, de rappeler que la Région Auvergne-Rhône-Alpes aide les agriculteurs, notamment à travers la mise en avant de l'approvisionnement des lycées en produits régionaux et des soutiens financiers pour organiser et moderniser leur production pour répondre aux marchés de la centrale d'achat, mais aussi avec diverses actions en faveur de l'agriculture. « L'objectif est de rémunérer au juste prix les producteurs sans pour autant faire payer plus cher les familles des lycéens. » La Région soutient également financièrement les lycées agricoles « pour accroitre leur attractivité ». Jacques Blanchet, président du conseil d'administration de Campus Agronova, en sait quelque chose puisque son établissement a bénéficié d'aides et que d'autres semblent bien engagées : « Je suis heureux des perspectives qui s'ouvrent grâce à la Région. »

Lucie Grolleau Frécon

 

Mots clés : PRÉCIEUX RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES CAMPUS AGRONOVA LES LYCÉES AGRICOLES DANS MON ASSIETTE